Le jour où la terre m’a quittée : Schneider + Vuillard

le jour où

LE JOUR OÙ LA TERRE M’A QUITTÉE

Résumé : C’est le réchauffement climatique et le Wild West Chaud. L’homme est devenu un Buffalo débile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s